Guide d’utilisation des concentrés de cigarette électronique

Cigarette électronique

Publié le : 31 octobre 20239 mins de lecture

Le DIY ou Do It Yourself signifie faire votre propre e-liquide ou concentré de cigarette électronique. Cela vous permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi de contrôler les produits que vous créez. Vous pouvez tout contrôler, de la viscosité de la base à la force de l’arôme.

Comment choisir la bonne quantité de e-liquide?

Faire son propre concentré de e-cigarette est aussi facile que de faire son propre jus. Vous pouvez créer vos propres e-liquides en mélangeant simplement des flacons pré-mesurés: une base PG/VG (Propylène Glycol et Glycérine Végétale), quelques exhausteurs de nicotine et des concentrés d’arômes sont les seuls ingrédients dont vous avez besoin pour réussir votre propre e-liquide. Il vous suffit de connaître la quantité de nicotine dont vous avez besoin et les suppléments nécessaires pour obtenir la bonne dose de e-liquide. Choisissez ensuite la meilleure base pour votre atomiseur, mélangez le e-liquide et remplissez le réservoir de liquide de votre clearomiseur. Qui a dit que ce préparation devait être compliquée? Apprenez à fabriquer du e-liquide les yeux fermés. Commencez toujours par vos propres ingrédients. Vous pouvez commander e-liquide pas cher sur Internet, sur des sites spécifiques. Les ingrédients ne sont pas très compliqués, mais une fois que l’on connaît les bases, trop d’ingrédients peuvent donner des saveurs désagréables et gâcher votre recette. Si les additifs sont introduits en premier, vous perdez le contrôle sur eux, ce qui réduit leur efficacité. Les experts recommandent d’utiliser des additifs jusqu’à 2% de la quantité totale d’e-liquide produite. Ajoutez ensuite les arômes et mélangez bien. Lorsque des arômes monomères sont utilisés, la concentration est généralement facile à déterminer à l’odeur. Cependant, les saveurs complexes peuvent prendre plus de temps à être renforcées, alors essayez d’abord une petite quantité pour vous faire une idée de la saveur. Les arômes peuvent représenter 15% de la concentration totale du e-liquide.

De quoi a-t-on besoin pour son concentré de cigarette électronique?

Il vous faut un e-liquide contenant du propylène glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG), ainsi que d’autres ingrédients qui varient d’une marque à l’autre. Parfois, une petite quantité d’alcool est ajoutée pour améliorer le goût, ou la nicotine est injectée directement. La nicotine elle-même, si elle ne fait pas partie de la base, peut être achetée séparément comme un booster de 10 ml. Les boosters contiennent chacun 200 mg de nicotine pure et sont mélangés à la base dans les bonnes proportions; il n’est pas nécessaire d’utiliser tous les arômes. Si vous avez suffisamment d’arômes, vous pouvez en préparer différents selon vos goûts. Astaire Red 40 ml, Alien Blue 30 ml, Cassis 50 ml. Il est important que vous disposiez des bons outils car vous devez calculer le dosage de tous les produits. Vous aurez besoin, entre autres, de seringues, de bouteilles et de flacons de recharge. Les deux premiers vous permettent de doser correctement le mélange, et le second est pratique si vous voulez emporter votre e-liquide avec vous. Tout d’abord, vous devez prendre certaines précautions. Le taux de nicotine inhalée n’est pas très dangereux, mais sous sa forme pure, elle est tout aussi nocive, donc ne touchez pas votre peau ou vos yeux et ne l’utilisez pas sous cette forme. Après le mélange, il est préférable de se laver les mains et de porter des gants en latex et des lunettes de protection pour éviter tout risque. N’utilisez pas chaque composant du mélange séparément, mais inhalez le mélange.

Comment choisir la bonne base?

La base est constituée de glycérine végétale et essentiellement de de propylène glycol. Ces deux ingrédients sont les principaux composants du e-liquide. Vous pouvez choisir une base avec différentes quantités et valeurs PG/VG. Le choix du volume dépend du prix. Plus le volume est important, plus le e-liquide est bon marché. Les experts recommandent des bases de 125 ml, 500 ml et 1 litre. Vous pouvez acheter un kit de test de 125 ml la première fois et commander un volume plus important la fois suivante. Le propylène glycol est un liquide incolore, presque inodore, légèrement visqueux et hygroscopique. Il est largement utilisé en pharmacologie, en cosmétique et même dans l’industrie alimentaire. Dans la cigarette électronique, le PG est responsable de la production de vapeur, de l’ajout d’arômes et du succès. Comme le propylène glycol, la glycérine végétale est un liquide incolore et inodore. Cependant, le VG est plus visqueux que le PG et peut rapidement contaminer ou fuir dans des équipements inappropriés si de grandes quantités sont utilisées dans la base. Toutefois, jusqu’à la moitié de VG peut être utilisée sans danger dans tous les équipements. La glycérine végétale est également utilisée depuis longtemps dans les cosmétiques, les produits pharmaceutiques et l’alimentation. L’utilisation de VG dans les e-cigarettes produit une vapeur épaisse. Elle réduit également la pulsation, adoucit le goût et donne une saveur douce et sucrée.

Quel est le rapport entre le propylène glycol et la glycérine végétale dans les e-liquides?

Si vous êtes novices en matière d’e-cigarettes, vous ne connaissez peut-être pas l’histoire du ratio PG/VG dans les e-liquides; le ratio PG/VG est celui où le  » hit  » est important, mais il y a d’autres considérations à prendre en compte lorsque vous expérimentez. Ces réclamations sont plus susceptibles d’être faites par de nouveaux utilisateurs qui reçoivent des conseils inappropriés ou achètent en ligne sans trouver les bonnes informations. Ces personnes cessent souvent rapidement d’utiliser les e-cigarettes et recommencent à fumer. L’inhalation et l’expiration de la substance douce et l’inhalation continue de nicotine en font un excellent moyen d’arrêter de fumer. Pour éviter ces problèmes, il est important de comprendre la relation entre la viscosité des e-cigarettes et les matériaux utilisés. Le liquide pour cigarette passe à travers les fibres qui entourent l’élément chauffant, générant de la chaleur et de la vapeur. Moins il y a de coton dans l’élément chauffant, plus l’e-cigarette à forte teneur en PG sera douce. D’autre part, des trous plus grands dans le coton retiennent plus de liquides riches en VG. Si les capillaires ne sont pas positionnés correctement, l’appareil se desséchera rapidement et dégagera une odeur de brûlé, ce qui le rendra inutile.

Quels sont les avantages de l’utilisation du e-liquide?

La nouvelle économie de la consommation comporte plusieurs aspects, comme la tendance à la localisation et à l’échange de biens et de services au niveau régional et local. Toute aussi importante, surtout après la crise économique, sont les tendances telles que le DIY, le fait maison et le Made in France, un phénomène similaire au système D, où les matériaux et techniques traditionnelles sont de nouveau à la mode. Un bon exemple est le liquide pour cigarette électronique fait maison, dont vous pouvez ajuster la quantité, le goût et la force de la nicotine pour créer votre propre expérience de fumeur. Cela permet d’économiser beaucoup d’argent par litre. Le développement de l’arôme dépend du rapport PG/VG de la base, le PG a tendance à se mélanger à l’arôme, donc si vous utilisez une base à forte teneur en glycérine végétale, il est recommandé d’utiliser un peu plus d’arôme. Si vous rajoutez trop de e-liquide dilué dans une grande base, l’anti-mousse risque d’absorber trop de liquide et de s’étouffer en provoquant une fuite. Heureusement, cela a peu de chances de se produire car les matériaux ont considérablement évolué. Les nettoyeurs à vapeur existent en modèles de différentes durabilités, ce qui vous permet d’utiliser le e-liquide que vous voulez.

Plan du site